Skip to main content
It looks like you're using Internet Explorer 11 or older. This website works best with modern browsers such as the latest versions of Chrome, Firefox, Safari, and Edge. If you continue with this browser, you may see unexpected results.

Conduire une recherche documentaire

Mettre en place une veille

La veille informationnelle, notamment par fils RSS et alertes (e-mail), permet :

- d'automatiser des recherches d'informations sur un ou plusieurs outils

- de suivre les nouvelles parutions dans un domaine spécifique ou d'un auteur spécifique

- de recevoir les sommaires des derniers numéros de revues sélectionnées

- de se tenir à jour sur des sujets techniques évoluant rapidement

- au final de gagner en temps et en efficacité

 

La plupart des bases de données et moteurs de recherche proposent un service d’alerte sur les nouvelles publications qu’elles recensent.
Ce service nécessite généralement de créer un compte afin d’enregistrer des alertes.

Une fois que vous avez élaboré une requête vous donnant des résultats satisfaisants, vous pourrez facilement l'enregistrer ou créer une alerte.

Créer des alertes sur des nouvelles publications

Créer une alerte avec une base de données : Cairn

Les bases de données produites pour des éditeurs (Cairn, ScienceDirect, Taylor & Francis, Wiley, etc.) proposent de créer des alertes afin de recevoir les sommaires à chaque parution d'un nouveau numéro d'une revue ou être informé des nouvelles publications d'un auteur spécifique.
Prenons l'exemple de la base Cairn, spécialisée dans la publication et la diffusion de revues de sciences humaines et sociales. Il est possible de suivre une revue ou un auteur (facultatif si vous suivez déjà un auteur avec Isidore, voir ci-dessous).

Pour créer une alerte avec Cairn :

- Créer un compte et, par la suite, se connecter (Connexion)

Suivre une revue avec Cairn- Pour suivre une revue : il vous suffit de cliquer sur le bouton correspondant, disponible sur la page revue, numéro ou article lors de votre navigation sur le site

Suivre un auteur sur Cairn- Pour suivre un auteur : il vous suffit de cliquer sur le bouton correspondant, disponible sur la page de l'auteur souhaité ou encore sous l'onglet auteur d'un article qu'il a publié

Créer une alerte avec une base de données bibliographiques : Scopus, Web of Science

Scopus, base de données bibliographiques pluridisciplinaire produite par Elsevier, permet de créer des requêtes à partir de nombreux critères (dont l'affiliation des auteurs) et de créer des alertes à partir de celles-ci.

Le Web of Science (WoS), base produite par Clarivate Analytics, propose les mêmes fonctionnalités.

Pour créer une alerte :

1. Créer un compte et, par la suite, se connecter (sign in)

2. Lancer une recherche

3. Cliquer sur le lien qui permet de paramétrer l'alerte : alerte Scopus (Scopus) / alerte WoS (WoS)

Scopus et Web of Science (WoS) ont aussi une fonction de recherche de citations, c'est-à-dire qu'elles vous permettent de voir et d'être alerté lorsque quelqu'un cite un article ou auteur particulier.

Pour créer une alerte de citation sur une publication avec Scopus ou WoS :

1. Créer un compte et, par la suite, se connecter (sign in)

2. Ouvrir le résultat sur lequel créer une alerte de citation

3. Cliquer sur le lien qui permet de paramétrer l'alerte de citation alerte de citation Scopus (Scopus) / alerte de citation WoS (WoS)

Créer une alerte avec des moteurs de recherche académiques : Google Scholar, Isidore

Google Scholar

Le moteur de recherche académique Google Scholar vous permet de suivre les nouvelles publications qu'il recense sur votre sujet.

Alerte Google ScholarPour enregistrer une alerte à partir d'une requête, il suffit de cliquer sur l'icône de l'enveloppe dans la barre latérale gauche de la page des résultats de la recherche "Créer l'alerte", puis de renseigner une adresse électronique.

Il est aussi possible de suivre les publications d'un auteur, si celui-ci a créé son profil Google Scholar (nouveaux articles de cet auteur, nouvelles citations des articles de cet auteur, nouveaux articles liés aux travaux de recherche de cet auteur).

Pour créer une alerte de citation sur une publication avec Google Scholar :

1. Ouvrir le résultat de la recherche sur lequel créer une alerte de citation

2. Cliquer sur le lien "Cited by" en bas du résultat de la recherche

3. Cliquer sur l'icône de l'enveloppe dans la barre latérale gauche de la page des résultats de la recherche.

 

Isidore

Avec Isidore, moteur de recherche permettant l'accès aux données numériques des sciences humaines et sociales (SHS), vous pouvez effectuer une veille sur des auteurs et des requêtes. Il est nécessaire de créer un compte pour bénéficier de ce service.

- Pour suivre un auteur : chercher la page des auteurs spécialistes de votre sujet et cliquez sur le petit + 

Enregistrer une requête avec Isidore- Pour créer une alerte sur une requête : cliquer sur l'étoile à droite de la barre de recherche

Une fois la requête enregistrée, vous pouvez recevoir les nouveaux documents par courriel ou récupérer le flux RSS de la requête.

Faire de la veille avec les réseaux sociaux

Réseaux sociaux généralistes : Twitter

Twitter est devenu un outil incontournable pour organiser une veille informationnelle.

Twitter permet de suivre des personnes ou des organisations qui publient des messages sur un sujet ou un domaine qui vous intéresse. Il vous suffit de vous abonner aux tweets de la personne ou organisation afin de pouvoir suivre ses actualités.

Explorer Twitter : La fonctionnalité Explorer permet à Twitter de vous suggérer des comptes ou des sujets d’actualité à suivre.

TweetDeck : application permettant de consulter et gérer un ou plusieurs comptes Twitter. Vous pouvez également créer des listes de comptes pour mieux contrôler votre activité de veille sur Twitter, ou suivre des listes créées par d'autres utilisateurs de la plateforme.

Réseaux sociaux académiques

Plusieurs réseaux sociaux s'adressent spécifiquement aux chercheurs et aux chercheuses : ResearchGate, Academia, MyScienceWork, etc. Ces sites vous permettent de suivre d'autres chercheurs et chercheuses dans votre discipline ou dans d'autres champs, de diffuser vos publications ou de les commenter ; ils peuvent vous accompagner dans votre travail de veille.

Quelques points de vigilance sur l'utilisation des réseaux sociaux académiques :

- Bien que l'inscription sur ces réseaux soit gratuite, ils n'en ont pas moins une démarche commerciale.

- Mettre en ligne vos publications sur les réseaux sociaux académiques ne signifie pas que vous les diffusez en open access. Sur les réseaux sociaux, privilégiez l'ajout d'un lien qui pointe sur le dépôt en archives ouvertes : plateformes institutionnelles comme HAL (HAL-UP) ou HAL-Dumas.

Mais aussi...

De nombreux sites proposent des interfaces de partage et de commentaires de liens web et d'articles. Vous pouvez utiliser des sites dédiés (Diigo) ou, dans une perspective plus universitaire, exploiter les fonctionnalités de partage proposées par les logiciels de gestion bibliographique (Zotero, Mendeley).

En savoir plus sur les groupes de Zotero :

- Gérer ses références bibliographiques avec Zotero : voir la partie Groupes p. 61

- Documentation Zotero : voir la partie sur les groupes

Attention toutefois à ne pas vous noyer dans le trop plein d'information : évitez la surcharge informationnelle !

Surcharge informationnelle : « concept désignant l'excès d'informations qu'une personne ne peut traiter ou supporter sans nuire à elle-même ou à son activité ». Source : Wikipédia